Accueil Economie Sociétés cotées : une dirigeante vaut 56% d’un dirigeant

Sociétés cotées : une dirigeante vaut 56% d’un dirigeant

par La rédaction

Les rares dirigeantes de sociétés cotées en France sont bien moins rémunérées que leurs homologues masculins, selon la dernière étude d’ATH, association technique de cabinets d’audit et de conseil.


 

Pour la première fois, dans la quatrième édition de son ouvrage consacré à la rémunération de près de 400 dirigeants de sociétés cotées (hors CAC 40 et banques/assurances), ATH s’intéresse aux inégalités hommes-femmes. Et les chiffres sont cruels.

Les femmes ne sont que 26 sur les 393 grands dirigeants du panel d’ATH (1). Soit 7% seulement. Et leur rémunération totale est égale à 66% de celle des hommes.
Et si on y ajoute les actions et stock-options, la différence augmente encore : leur rémunération globale ne correspond plus qu’à 56% de celle des hommes car, observe ATH, « le poids des actions et options étant très nettement inférieur pour les femmes » : plus de 5 fois moins.

Pour l’association, « cette étude conforte une étude de l’INSEE parue en février 2012 qui met en évidence qu’« en 2009, le salaire net moyen en équivalent temps-plein des femmes atteint 80% de celui des hommes dans le secteur privé et 87% dans le secteur public, soit entre 13% et 20%. »

 

Lire aussi sur les nouvelles NEWS (édition abonnés) :

Décret pour l’égalité salariale, conciliation (12 juillet 2012)

Les diplômées des grandes écoles, plus précaires que les diplômés (22 juin 2012)

Entreprises dans le « déni » sur l’égalité femmes/hommes (16 mai 2012)

 


(1) Ces 26 dirigeantes exercent les fonctions suivantes :

– 1 présidente directrice générale (pour 90 PDG hommes)

– 2 présidentes du directoire

– 4 directrices générales

– 9 directrices générales déléguées

– 10 membres du directoire


A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire