Accueil Economie Textile au Bangladesh : 31 marques s’engagent. Enfin.

Textile au Bangladesh : 31 marques s’engagent. Enfin.

par La rédaction

RanaPlaza_h150Trois semaines après le drame de Dacca, les leaders mondiaux de l’habillement ont, à quelques exceptions près, signé un accord « historique » qui prévoit des inspections indépendants et l’amélioration des conditions de travail dans les usines textiles du Bangladesh.


 

Il aura fallu les centaines de victimes de l’effondrement du Rana Plaza, à Dacca au Bangladesh, pour que les grandes marques textiles s’engagent pour la sécurité des travailleurs. Dans un premier temps, c’est le déni qui avait prévalu (Voir : Plus de 1000 morts au Bangladesh et… business as usual ?).

Mais trois semaines plus tard, 31 marques leaders de l’habillement ont cédé à la pression d’un collectif international de syndicats et associations (Peuples Solidaires, le Collectif Ethique sur l’étiquette, leurs partenaires européens de la Clean Clothes Campaign, l’ONG américaine Workers Rights Consortium et les syndicats internationaux IndustriALL et UNI). Ces entreprises se sont engagées à mettre en œuvre l’Accord sur les incendies et la sécurité des bâtiments au Bangladesh (à télécharger ici – en anglais) élaboré suite au drame de Dacca.

« Changement historique »

Peuples Solidaires et le Collectif Ethique sur l’étiquette « saluent la décision des entreprises qui ont décidé de signer cet Accord et reconnaissent leur volonté d’agir de manière responsable ». Plus de 1000 usines d’habillement au Bangladesh seront ainsi visées par des inspections indépendantes, sous les regard des syndicats de travailleurs. Et les signataires s’engagent à garantir une amélioration des conditions de travail et de sécurité dans les usines. Cela « va entraîner un changement historique de l’industrie du Bangladesh », juge Dorothée Kellou, de Peuples Solidaires/Collectif Ethique sur l’étiquette

Après H&M, qui s’était engagée la première le 13 mai, les marques internationales d’habillement Inditex (Zara), C&A, PVH (Calvin Klein et Tommy Hilfiger), Tchibo, Tesco, Marks & Spencer, Primark, El Corte Inglés, Hess Natur, jbc, Mango, Carrefour, KiK, Helly Hansen, G-Star, Aldi, New Look, Next, Mothercare, Loblaws, Sainsbury’s, Benetton, N Brown Group, Stockmann,  WE Group, Esprit, Rewe, Lidl, Switcher et  Abercrombie&Fitch ont signé cet accord à la date butoir du mercredi 15 mai, fixée par le collectif.

En France, Peuples Solidaires et le Collectif Ethique sur l’étiquette « regrettent » toutefois que deux géants américains, Gap et Walmart, n’aient pas encore signé l’Accord. De même que le français Auchan, alors que des étiquettes de sa marque « In Extenso » ont été retrouvées dans les décombres du Rana Plaza. Le distributeur, comme les autres marques françaises mises en cause, nient toujours avoir eu des liens avec les ateliers de l’immeuble.

 

Photo : Le Rana Plaza, le 30 avril 2013, après son effondrement. Par Sudipta06, via Wikimedia Commons


A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

5 commentaires

Andrieu Sonia 16 mai 2013 - 11:47

Le lobbying des géants financiers au détriment de vies humaines

Répondre
NR77 17 mai 2013 - 06:30

Nous sommes tous responsables de ce que nous achetons. Il ne tient qu’à nous de ne pas acheter les marques qui ne donnent pas des assurances quant aux conditions de fabrication des produits, humaines bien évidemment mais aussi environnementales. L’industrie textile intoxique ses salariés mais aussi la planète et nos corps. Acheter éthique signifie aussi que nous n’auront plus de vêtements bon marché. Plus de belles couleurs flash fluo, Mais en avons nous besoin? La pratique zen qui rejoint la tradition populaire campagnarde enseignent que 7 vêtements (7 hauts, 7 bas, 7chaussures…) suffisent à remplir nos armoires. Et Moins de linge = moins de lessives…

Répondre
josselin racault 18 mai 2013 - 18:55

nous ne sommes pas victimes de la mode,de la technologie ect…. nous sommes notre propre esclave!!!! à nous de savoir ce dont nous avons réellement besoin

Répondre
josselin racault 18 mai 2013 - 19:03

il faut toujours qu’il y ait des morts en nombre massif et à répétition, pour que des décisions soient prises…. et encore,les grandes marques réagissent pour préserver leur réputation, mais si un pas peut être fait, tant mieux!!!
mais pour combien de temps???
Il y a des combats encore à mener dans ce domaine et dans d’autres également

soyons vigilants toujours et encore, la lutte continue !!!!!!

Répondre
Kai 24 juin 2014 - 12:16

Article writing is also a excitement, if you know afterward you can write
if not it is complicated to write.

Feel free to surf to my web blog :: zapatillas
nike mujer: http://www.magetex.es/zapatillas-nike-baratas.htm

Répondre

Laisser un commentaire