L’Union cycliste internationale adopte la parité des gains

par La rédaction

Le 21 décembre, le comité directeur de l’Union cycliste internationale (UCI) a adopté le principe de l’égalité hommes/femmes dans les barèmes de récompenses. Hommes et femmes recevront les mêmes gains lors des épreuves de championnat du monde.


 

Le président de l’UCI Pat McQuaid, cité dans un communiqué, estime qu’il ne faut établir aucune distinction entre les performances réalisées par les femmes et par les hommes, et salue « une avancée simple mais très importante dans nos efforts pour garantir un avenir sain et équitable à notre sport ». En février dernier, lors de la 5e conférence mondiale sur « Les femmes et le sport », Pat McQuaid s’était livré à une « intervention remarquée », selon l’UCI, dans laquelle il insistait sur la nécessité de renforcer la place des femmes dans le cyclisme.

La mesure d’égalité des récompenses entrera en vigueur dès l’année 2013. La première épreuve concernée sera celle de cyclo-cross, début février 2013 à Louisville (USA).

Seules les épreuves organisées directement par l’UCI sont concernées. La parité des gains n’est pas à l’ordre du jour d’autres événements comme le Tour de France. En novembre, toutefois, la Commission des athlètes de l’UCI appelait à l’égalité des récompenses dans toutes les compétitions. Elle exprimait également le vœu que « les organisateurs d’épreuves masculines proposent des compétitions féminines afin de rendre leurs événements plus globaux ».

 

 

Partager cet article

1 commenter

louisele 29 décembre 2012 - 15:50

Bravo, c’est bien de montrer l’exemple, vivement que cela s’etende a de nombreux autres sports et nombreuses autres competitions ! Les JO de Londres ont montre que le public etait au rdv, pret et ouvert a d »autres sports moins connus et parfois plus feminins….. et meme aux paraolympiques, mais la ce sont peu etre les medias qu’il faudrait convaincre.

Répondre

Répondre à louisele Annuler la réponse