Accueil International La colère de Katie Porter contre Big Pharma fait le tour du web

La colère de Katie Porter contre Big Pharma fait le tour du web

par La rédaction

Face au patron d’un grand labo pharmaceutique, la députée démocrate des Etats-Unis dénonce, chiffres à l’appui, la course au profit sur le dos des malades.

La vidéo est devenue virale aux Etats-Unis et commence à avoir du succès de ce côté-ci de l’Atlantique. La scène se déroule mardi 18 mai, lors de l’audience de la Commission de surveillance et de réforme de la Chambre des représentants. Richard Gonzalez, Pdg de l’entreprise pharmaceutique AbbVie, est dos au mur, mitraillé par les questions précises de la députée démocrate Katie Porte. Armée d’un simple tableau blanc et d’étiquettes autocollantes, elle se lance dans une démonstration implacable : « Le conte de fées des grandes entreprises pharmaceutiques » dit que « des prix astronomiques » des médicaments sont justifiés par des investissements en « recherche et développement révolutionnaires ». Faux !  elle va démontrer que « la réalité pharmaceutique est que vous avez dépensé la majeure partie de l’argent de votre entreprise à vous enrichir et à enrichir vos actionnaires. »

Et elle enchaîne les questions dont elle a préparé les réponses sur des autocollants de taille proportionnelle au montant des dépenses. « Monsieur Gonzalez, combien AbbVie a-t-elle dépensé en litiges et en règlements entre 2013 et 2018 ? » Le Pdg, en vidéoconférence, bredouille « Je n’ai pas ce chiffre à portée de main mais nous serions heureux de vous le donner. » Et la députée colle un premier chiffre « OK, 1,6 milliard de dollars ».  En  recherche et développement, la société a dépensé 2,45 milliards de dollars. En revanche, les « rachats d’actions » seraient d’environ « 50 milliards de dollars », dénonce Katie Porter tout en collant un grand cercle qui occupe l’essentiel du tableau blanc. « Vous mentez aux patients lorsque vous leur faites payer deux fois plus cher un médicament non amélioré, puis vous mentez aux décideurs politiques lorsque vous nous dites que la R&D justifie ces augmentations de prix. »

Ce n’est pas la première fois que Katie Porter utilise son tableau blanc por épingler les entreprises pharmaceutiques. Au cours d’une audition en septembre 2020, elle avait bousculé l’ancien PDG de Celgene, Mark Alles, sur la rémunération du cadre supérieur et la flambée du coût du médicament anticancéreux Revlimid. Big Pharma a du souci à se faire.

Brut a traduit la video ici

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire