Accueil Eco & Social Mixité et performance des entreprises, un lien de plus

Mixité et performance des entreprises, un lien de plus

par La rédaction

Peterson Institute EconUne nouvelle étude, la plus vaste à ce jour, établit une corrélation entre performance des entreprises et présence des femmes aux postes exécutifs.


 

Elle est loin d’être la première1. Mais l’étude publiée lundi 8 février par le Peterson Institute for International Economics est la plus vaste à ce jour dans ce domaine. Elle se penche sur la féminisation des directions de près de 22 000 entreprises dans 91 pays, en cherchant à répondre à cette question : « La mixité est-elle profitable ? » Et la réponse, sans ambages, est positive : il existe une corrélation significative entre la présence de femmes à des postes de direction et les performances économiques des entreprises.

L’une des principales idées avancées et que ce ne sont pas « les femmes » qui apportent un avantage à l’entreprise. Statistiquement, d’ailleurs, les (rares) entreprises dirigées par des femmes ne réussissent pas mieux que celles dirigées par des hommes. L’avantage tient à la mixité, insistent les auteurs de l’étude.

La corrélation entre performance de l’entreprise et part des femmes dans le Conseil d’administration existe, mais elle est statistiquement faible. Robuste, en revanche, est la corrélation entre « la présence de femmes à des postes exécutifs et une performance particulièrement forte ». Ce constat, indiquent les auteurs de l’étude, « souligne l’importance de créer un pipeline de femmes managers, et pas simplement d’avoir des femmes isolées au sommet ».

Les femmes représentent 14% des responsables exécutifs, parmi les 144 000 postes répertoriés dans les 22 000 entreprises étudiées. En France, la proportion n’est guère plus élevée : 16%.

Un autre résultat de l’étude s’avère significatif : les pays qui comptent le plus de femmes à des postes exécutifs sont aussi, globalement, ceux qui offrent le plus de jours de congés paternité. Alors qu’il n’existe pas de corrélation entre la propostion de femmes à ces postes et la durée des congés maternité. Pour les auteurs de l’étude, ce constat peut suggérer « que les politiques qui font porter aux femmes une charge disproportionnée du soin aux enfants représentent une barrière à l’avancement des femmes dans l’entreprise ».

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

1 commenter

mcm 9 février 2016 - 09:07

Epatant les Nouvelles Nouvelles News. Un article apprécié, aussitôt classé, puis retrouvé sans les cheveux s’arrachés ! Merci à toute l’équipe.

Répondre

Répondre à mcm Annuler la réponse