Najat Vallaud-Belkacem, à grande vitesse

par Isabelle Germain

sncf395Au Technicentre est-européen, avec le réseau « SNCF au féminin », la ministre des Droits des femmes alimente sa politique d’égalité professionnelle.


 

Prête à se mettre sous un train pour l’égalité ! Prostitution, harcèlement sexuel, violences faites aux femmes, inégalités professionnelles, stéréotypes… La Ministre des droits des femmes et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, est sur tous les fronts.

Vendredi 20 juillet, elle visitait le Technicentre est-européen SNCF de Bobigny-Pantin avec le réseau SNCF au féminin, qui réunit un millier de femmes cadres. Une façon pour elle de comprendre et de donner une nouvelle impulsion aux entreprises qui veulent promouvoir les femmes et réduire les inégalités.

A la SNCF, les femmes ne représentent que 20% des effectifs, essentiellement dans des postes commerciaux ou administratifs. Mais pour aller vers la mixité à tous les niveaux, le transporteur public ne ménage pas ses efforts sur le recrutement, les trajectoires professionnelles des femmes, mais aussi sur la question des stéréotypes. Des cadres vont dans les établissements scolaires convaincre les lycéennes de s’orienter vers des métiers qu’elles auraient tendance à fuir car perçus comme masculins. Des bonnes pratiques à partager.

Ce qui ne devrait pas empêcher la ministre de faire en sorte que les sanctions deviennent réellement dissuasives pour les entreprises qui ne respectent pas l’égalité professionnelle, ainsi qu’elle l’a annoncé.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Najat Vallaud-Belkacem, l’égalité et la loi

Décret pour l’égalité salariale, conciliation

Harcèlement sexuel : ce sera un projet de loi

Quel rôle pour le ministère des Droits des Femmes ?

Parité : promesse tenue, place aux actes

 

Partager cet article

1 commenter

BelleKassa 19 novembre 2012 - 10:51

Cette femme, c’est l’idéologie à l’état pur. Avec toutes ses théories débiles, gender, parité, mariage gay, adoption pour les couples homo, elle nous conduit tout doucement vers la déstructuration de la famille. Toute ces théories fumeuses n’ont qu’un seul but, lobotomiser les cerveaux et asseoir toujours davantage la pensée unique du PS, ce parti totalitaire par la méthode douce.

Répondre

Répondre à BelleKassa Annuler la réponse