Plus de 10 millions d’enfants domestiques

par La rédaction

Le 12 juin est la Journée mondiale contre le travail des enfants. Ils sont plus de 10 millions dans le monde à travailler comme domestiques, annonce l’OIT.


 

Dans le monde, dix millions et demi d’enfants travaillent comme employés de maison chez des particuliers, « dans des conditions dangereuses et parfois assimilables à l’esclavage ». C’est ce qu’annonce le dernier rapport de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) paru mercredi 12 juin, Journée mondiale contre le travail des enfants.

Six millions de ces jeunes domestiques sont âgés de moins de 14 ans et plus des deux tiers sont des filles. Ils sont souvent victimes de mauvais traitements, travaillent toute la journée, ont rarement un jour de repos ou accès à l’éducation.

Pour lutter contre cette exploitation, L’ONG Human Rights Watch appelle ce même jour les gouvernements à ratifier la convention sur le travail domestique de l’OIT. Deux ans après l’adoption du texte, seuls sept pays l’ont fait : l’Uruguay, les Philippines, Maurice, le Nicaragua, l’Italie, la Bolivie et le Paraguay. La convention oblige à établir un âge minimum pour le travail domestique. Au dessus de cet âge, l’accès à l’éducation doit tout de même être garanti. Le texte donne également des droits aux employés de maison, comme un jour de repos par semaine ou un salaire minimum (Voir : Le travail domestique devient un vrai travail).

Partager cet article

1 commenter

09 Aziza 18 juin 2013 - 17:01

Voilà qui devrait inquiéter les drapeaux roses des « manifs pour tous ? Non ? cela ne les interpelle pas?

Répondre

Répondre à 09 Aziza Annuler la réponse