Une femme au Perchoir : inconcevable perspective ?

L’élection de Richard Ferrand semble être une formalité. Le souhait de voir enfin une femme présidente de l’Assemblée nationale s’exprime mollement. Certains y voient un « front féminin »… Modification : une candidate a renoncé moins de 24 heures après avoir posé sa candidature.

Devrons-nous titrer, encore une fois, dans quelques jours : « Encore raté, le “perchoir” revient à un homme » ? Depuis la démission de Nicolas Hulot et la nomination de François de Rugy pour lui succéder, la présidence de l’Assemblée nationale est vacante. Et l’élection de Richard Ferrand président du groupe La République en marche (LREM), proche du président de la République, est présentée comme une évidence.

Pourtant quatre autres candidats se sont présentés aussi au sein de LREM, dont…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php